Conférence:
troubles de l'attention, une autre approche:
par l'intégration des réflexes archaïques

jeudi 20 février 2020

Troubles de l'apprentissage, une autre approche:

par l'intégration des réflexes archaïques

 En tout temps,  notre cerveau doit organiser une multitude d’informations, en provenance de notre environnement,  pour nous permettre de fonctionner correctement au quotidien, comme en classe, à la maison ou  au travail. 

Quand les réflexes primaires sont rémanents, que les réflexes posturaux ne sont pas bien établis, le fonctionnement du mouvement volontaire peut être déficient, impactant notamment :

le contrôle postural, l’équilibre, la capacité à rester sans bouger, la coordination, la motricité, les compétences spatiales, l’organisation, la concentration et l’attention, la mémoire, la stabilité émotionnelle, le contrôle de l’impulsivité.

L’entrainement par les mouvements rythmiques permet l’intégration des réflexes primaires, favorise l’intégration sensorielle, stimule  le développement des réseaux de connexions neuronales. Ce travail « au cœur des fondations » contribue   au  plein développement des capacités cognitives, émotionnelles, relationnelles et motrices.