La motricité globale permet de vivre de manière autonome, d’entrer en relation avec les autres, d’agir en opposition ou en partenariat